Titre1

Les petits historiques foutraques

  • Présentation

  • Dossier

  • Comptes-rendus

  • Photos

  • Vidéos

  • Presse

  • Texte

  • Communication

  • Diffusion

  • Journal

  • F. Tech.

  • Répétitions

  • Avis

  • Artistes

  • Bureau

  • Administratif

  • Contacts

  • Actualités

  • Spectacles

 
Résidence
Résidence 2009-2011 à la M.J.C Intercommunale d'Aÿ

Acte de naissance

La résidence des Petits Historiques Foutraques, qui court de 2009 à 2011, marque la naissance de la compagnie le Diable à 4 pattes.

Tout part de la conviction qu’il est indispensable de mener une action culturelle soutenue dans un territoire précis pour induire une réelle implication de la population aux projets. Et quoi de mieux, pour ce faire, que le principe de la résidence d’une compagnie ? Pour que les populations de plusieurs communes et les membres d’une troupe s’« apprivoisent » mutuellement, il faut le soutien matériel et logistique d’une structure et, bien sûr, le temps.

C’est ce que la résidence à la M.J.C Intercommunale d'Aÿ a rendu possible.

Méthodologiquement, les Petits Historiques Foutraques reposent sur les principes suivants :

  • Choix des communes en accord avec le direction de la m.j.c ;
  • Rendez-vous avec les interlocuteurs « classiques » de la programmation (mairie, comité des fêtes, représentants des associations) pour présentation du projet et demande de mise en contact avec les habitants par le biais des associations ou non ;
  • Rendez-vous avec les habitants et / ou les membres des associations (entretiens individuels ou collectifs) ;
  • Choix d’un sujet et d’une forme, suivant la nature et le volume du matériau collecté ;
  • Présentation à la commune du projet pour validation et, éventuellement, aménagement ;
  • Écriture de la pièce ;
  • Éventuellement, mise en place d’ateliers théâtraux avec les habitants ;
  • Répétitions sur place ;
  • Représentation.

Isabelle Robert – Conseillère municipale de Germaine – Le 5 juillet 2011 :

Le Diable à 4 Pattes : cette troupe animée par Élodie Cotin nous a tous enthousiasmés sur le projet des Historiques Foutraques de Germaine, Une valse à 5 temps. Nous ne garderons de cette expérience hors du commun que des points positifs, humainement et socialement parlant. Notre village s’est investi, d’un hameau à l’autre, pour trouver : figurants, conteurs, accessoiristes, costumiers, photographes, décorateurs, organisateurs, bricoleurs, musiciens…
Grâce aux liens dynamiques avec cette troupe, nous nous sommes unis : jeunes, école et ados, moins jeunes avec les associations multiples (comité des fêtes, club des anciens) ainsi que le conseil municipal.
Aucun autre projet n’avait réussi à unir autant de Germinois autour d’une fête populaire. Celle-ci restera dans l’histoire de notre village et dans notre cœur à tous la fierté d’y avoir contribué.

Christine Richez – Comité des fêtes de Germaine – Le 11 juillet 2011 :

Au Diable à 4 Pattes,
Un immense merci (et le mot est bien faible !) pour cette journée qui a entraîné les Germinois, toutes générations confondues, dans les rues de leur village. Grâce à l’enthousiasme débordant et communicatif de votre troupe, nous avons vécu un moment mémorable ! Et si le projet nous est apparu dans un premier temps « audacieux », le résultat a été bien au-delà de tout ce que nous pouvions imaginer. Le bonheur et la convivialité ressentis durant cette journée « particulière » fut bien plus fort encore que l’investissement spontané de nombreux Germinois sans qui la fête n’aurait pu être…
Nous nous sommes retrouvés acteurs d’un jour et spectateurs de la vie au fil du temps d’un village où il fait décidément bon vivre ! Il suffit de lire les sourires et la joie des gens au détour des multiples photos, gardiennes de nos souvenirs les plus fous pour s’en convaincre s’il en est encore besoin…

Voir aussi : Avec les communes ∗ Par les communes

 
Mentions légales
©2012-2017 — DA4P — Sébastien Weber
Administration | OX-Da4p